Gilles GENTY

Après des études d’histoire de l’art, Gilles Genty a été chargé de cours à l’Ecole du Louvre, Paris. Professeur d’histoire de l’art. Il est commissaire ou co-commissaire de nombreuses expositions. Il a été directeur du Musée du Petit Palais de Genève. Il a été le commissaire historique de l’exposition consacrée à Montréal à “Paris et l’Art Nouveau” qui a ouvert en février 2020. Il est l’auteur de Catalogue raisonné Paul Ranson (1861-1909) (Somogy Éditions D'art, 2000) et de Les univers de Georges Lacombe (Silvana Editoriale, 2012).

11 conférences

1 semaine sur 2 le jeudi de 14h à 15h30

HAR 09

Peinture, musique, danse : accords réciproques (1780-1940)

 

Les décors d’opéras et de ballets étaient traditionnellement réalisés, au XVIIIe siècle, par des architectes notamment. Paradoxalement, ils passèrent à la postérité au détriment des musiciens! Cette profession attira à elle des peintres de talent ornant les scènes romantiques parisiennes. Avec les impressionnistes, le goût des peintres pour l’opéra et le ballet s’amplifie. La Sémiramis construisant Babylone de Degas fait écho à l’opéra éponyme de Rossini. La vague du Wagnérisme en Europe accomplit le rêve d’une « œuvre d’art totale », réunissant la peinture, la musique et la littérature. « De la musique avant toute chose » appelait de ses vœux Paul Verlaine ! Ce désir de synthèse plastique sera poursuivi avec les « Ballets Russes » de Serge Diaghilev. Picasso mit en image Érik Satie. Ce dialogue entre les arts se poursuivit avec le cinéma naissant.

  • Les décors d’Opéra aux XVIIIe et XIXe siècles (de Boucher à Ciceri)

  • Les cercles musicaux de l’Impressionnisme (Degas, Renoir).

  • Le Wagnérisme en Europe (Fantin-Latour, Odilon Redon, etc...)

  • « De la musique avant toute chose » : le symbolisme en France (de Claude Debussy à Maurice Denis)

  • Les « Ballets Russes » de Serge Diaghilev (1909-1917) : le temps des précurseurs

  • Les expérimentations musicales et picturales en Allemagne, de l’expressionnisme au Bauhaus (Kandinsky, Schönberg, Paul Klee, etc.)

  • Les « Ballets Russes » (1917-1929) : Picasso, Braque et Derain entre modernité et classicisme

  • Les « Ballets Suédois » de Rolf de Marée (Bonnard, Fernand Léger, Jean Hugo)

  • Marc Chagall : la musique et la scène

  • Les décors de cinéma (1900-1930) : un prolongement des expériences scéniques ?

  • Perspectives sur les décors d’opéra au XXe siècle (Dufy, Masson, Miro, Dubuffet, etc.)

Date de dernière mise à jour : 15/04/2022